top of page

Du nouveau pour la construction en paille


Tout le monde connaît l’histoire des trois petits cochons. Eh bien le loup a du souci à se faire !

Technique de construction développée depuis très longtemps (en remplissage

ou structurel), la construction en paille est enfin reconnue. La formation « Pro paille » a été lancée permettant de bénéficier d’un barème d’assurance dite de « technique

courante ». Et des règles professionnelles sur la mise en œuvre de la paille viennent d’être établies. Elles sont regroupées au sein d’un document officiel et unique pour tous : artisan, architecte, bureau d’études et de contrôle, maître d’ouvrage, auto constructeur. Après 4ans de travail et de réflexion, ces règles décrivent les bonnes pratiques de mise en œuvre.

La paille a toujours été utilisée dans la construction que ce soit en mélange avec la terre sous forme de torchis ou en chaume pour la couverture. La première utilisation historique des bottes de paille pour un bâtiment date de 1886 pour une école dans le Nebraska aux Etats Unis. De nos jours, on estime le nombre de bâtiment en botte de paille en France à environ 200 réalisations et plus de 500 projets. Et la demande ne cesse de croître… Le loup pourra toujours s’échiner à souffler, soufflet et soufflet encore !

Pour plus d’informations sur le site du Réseau Français de la Construction en Paille www.compaillons.eu



Source: Pascaline Miannay. Classe pour une école primaire, démarrage de la construction lors de la conférence sur le développement durable à Prétoria-afrique du sud- en 2003.

Comments


bottom of page